3e Action Velorution'Air, 2 mai, Passy

Le samedi 2 mai à Passy, nous étions près de 400 à prendre part au rassemblement Vélorution'Air, organisé par Inspire, en partenariat avec AMAPlace sur la Terre. Cette action se voulait conviviale mais revendicative pour demander des aménagements cyclables au pays du Mont-Blanc. Cet évènement, que nous souhaitions fédérateur et chaleureux, a tenu ses promesses. Merci à la commune de Passy pour son soutien logistique et à l'ARSMB pour sa participation.

Le vélo, en tant que mode de déplacement, fait partie des solutions à mettre en place pour réduire nos émissions polluantes. En Rhône-Alpes, plus de la moitié de nos déplacements fait moins de 3km. Sur le premier kilomètre, un moteur émet 50% de polluants en plus. Pour les courtes distances, l’utilisation du vélo est donc une solution pour réduire nos émissions.

Pour AMAPlace sur la Terre, ce rassemblement était aussi l'occasion de s'interroger sur les liens étroits entre urbanisation et pollution et de prendre conscience des conséquences de la pression foncière sur les espaces agricoles. AMAPlace sur la Terre met en pratique le concept des circuits de distribution courts, en fournissant des paniers de légumes, fromages, viande, pain et autres, à 80 familles au pied du Mont-Blanc et l'association fait vivre localement deux maraichers en agriculture bio.

24 mai 2014 :
1ère action Vélorution'Air à Chamonix. Photos, film, médias

20 septembre 2014 :
2ème action Vélorution'Air aux Houches. Photos

Que s'est-il passé depuis ces évènements ?

  • Voie cyclable et piétonne entre Les Houches et Servoz : Travail très concret lancé par la commune des Houches, avec la communauté de communes de la Vallée de Chamonix, Inspire, le SM3A et peut-être des financements de l'ATMB ? Les travaux de la phase 1 (Les Chavants / arrêt SNCF de Vaudagne) doivent débuter en 2015. Plus d'infos
  • Chamonix : Lors du conseil municipal du 27 février 2015, une autorisation de travaux pour une première tranche de piste cyclable, entre la gare des Pélerins et le chemin Napoléon aux Bossons a été votée, et 500 000 euros ont été inscrits au budget. Début des travaux en 2015.