IMG_5538_3.JPG

Les sources de pollution

3 secteurs sont responsables de la quasi-totalité des émissions polluantes qui posent problème dans la vallée de l’Arve: les transports, le résidentiel, l’industrie.

Les transports sont responsables de :

  • 80% des émissions de dioxyde d’azote (NO2)
  • 25% des émissions de particules (PM10)

Le résidentiel (principalement le chauffage au bois) :

  • 50% des PM10
  • 20% des HAP

L’industrie :

  • 60% des HAP
  • 20% des PM10

Une zone très sensible à la pollution de l'air

Le phénomène des inversions de températures aggrave la situation et favorise l'accumulation des polluants au fond des vallées. En période d'anticyclone hivernal, l'air plus chaud en altitude forme une sorte de couvercle au dessus des vallées. L'air plus froid et les polluants sont plaqués au sol et ne peuvent pas s'évacuer. Pendant toutes les périodes de beau temps hivernal, les polluants émis s'accumulent et se concentrent dans les vallées de l'Arve, de Chamonix, le Val Montjoie et le Val d'Arly.

Plus exemplaire qu'ailleurs

Dans la vallée de l'Arve et au pied du Mont-Blanc, il convient donc d'être plus exemplaire qu'ailleurs et de réduire de façon pérenne les émissions polluantes de l’ensemble des 3 secteurs responsables de la pollution de l'air. 

L'effet du cocktail de polluants sur la santé

Au delà de la poignée de polluants surveillés en continu par ATMO Auvergne Rhône Alpes, quel est l'impact sur notre santé du cocktail de pollution que nous respirons quotidiennement? La presse et les politiques parlent des particules et assimilent souvent, dans un raccourci dangereux et parfois volontaire, «particules» et «pollution de l’air». La réalité est infiniment plus complexe que ça. Le transport routier émet 382 polluants répertoriés, dont 30 sont cancérigènes, les chauffages et l’industrie en émettent aussi des dizaines. Quant aux particules des moteurs diesel, elles sont moins noires et visibles qu'auparavant, mais elle sont devenues si fines, des nanoparticules, qu’elles pénètrent au plus profond de notre organisme et y transportent avec elles d’autres polluants.

Querelle de mots et de chiffres alors que la crise est sanitaire (et démocratique)

Voir la tribune des associations et médecins

Le pays du Mont-blanc sous un voile de pollution - Decembre 2016

Le pays du Mont-blanc sous un voile de pollution - Decembre 2016