Objectifs de la campagne

Les objectifs de la campagnes sont doubles :

  1. Impliquer les citoyens dans la lutte pour l’amélioration de la qualité de l’air.
  2. Obtenir la mise en place de mesures efficaces, afin de réduire les émissions de tous les secteurs responsables de la pollution de l’air au pays du Mont-Blanc : Transports, Résidentiel, Industrie.

Aujourd’hui, le Plan de Protection de l’Atmosphère de la vallée de l’Arve n’est pas encore appliqué aux secteurs des transports de marchandises et de l’industrie.

Le Préfet de Haute-Savoie, chargé de l’application de ce plan, doit prendre réellement conscience de l’inquiétude des citoyens du territoire face à une qualité de l’air qui ne respecte pas les normes en vigueur, et des souffrances de ceux dont la santé est touchée par cette pollution de l’air.

Comment allons-nous atteindre ces objectifs ?

  1. Par la sensibilisation et l’information des citoyens.
  2. Par des actions visibles et concrètes (actions symboliques, présence auprès du public…).
  3. Par un travail auprès des décideurs et des acteurs du territoire : en coopération avec ceux qui souhaitent avancer avec nous, ou en faisant pression sur ceux qui refusent d’œuvrer dans le sens de l’intérêt commun et de la santé publique.

Stratégie

Notre choix est de procéder par étapes. Parmi les dizaines de mesures présentes dans le Plan de Protection de l’Atmosphère de la vallée de l’Arve, nous en avons sélectionné 5, qui nous semblent prioritaires et pertinentes, pour commencer. Nous nous engageons donc à les expliquer aux citoyens, afin d’obtenir leur adhésion et à les défendre auprès du Préfet et autres décideurs et acteurs locaux.

5 mesures prioritaires

Le PPA contient un grand nombre de mesures, dont certaines seront difficiles à mettre en place dans les 5 ans de vie du Plan. Nous en avons sélectionné 5, à privilégier afin d’amorcer sans plus tarder un retour à une meilleure qualité de l’air :

1. Camions

Charger les camions les plus polluants (Euro 3) sur l’Autoroute Ferroviaire Alpine pendant les mois d'hiver, où la pollution est la plus importante, et interdire l’accès au Tunnel du Mont-Blanc à ces poids lourds. Afin d’éviter un report de ce trafic vers le tunnel routier du Fréjus, imposer également le transfert des Euro 2 et 3 du Fréjus sur l’AFA .

2. Information

Faire diffuser des informations auprès des citoyens sur les pics de pollution, sur tous les supports à la disposition des communes.

3. Cheminées à foyer ouvert

Lancer une campagne d’information pour réduire l’utilisation des cheminées à foyer ouvert, 30 fois plus polluantes qu’un poêle à bois performant.

4. Covoiturage

Créer des parkings et des points d’arrêt pour encourager le covoiturage.

5. Vélo

Favoriser l’utilisation du vélo comme mode de déplacement.

Le cadre exceptionnel du pays du Mont-Blanc, sa nature grandiose mais fragile, doivent nous inciter à mettre en place des mesures ambitieuses pour réduire la pollution atmosphérique qui nous étouffe, afin de redonner un nouveau souffle au Mont-Blanc.