Passerelle et piste cyclable à Chamonix

Une route étroite, un ancien pont en pierre, des virages et un passage aussi étroit et en virages sous la voie ferrée, voici les points noirs qui ont été résorbés pour les piétons et les vélos depuis la vélorution de 2014 à Chamonix. Le passage est aujourd'hui entièrement sécurisé, avec une passerelle sur l'Arve et une piste cyclable protégée de la circulation par un muret. Le programme de développement des infrastructures cyclables ne va pas s'arrêter là. Une seconde passerelle est prévue aux Gaillands et la piste longera ensuite l'avenue Marie-Paradis, côté Arve, jusqu'à Chamonix.