Table ronde : 18 décembre, Bonneville

  • Agora avenue de la Gare Bonneville, RA, 74130 France

Table ronde sur la qualité de l’air dans la Vallée de l’Arve, jeudi 18 décembre 2014, de 14h à 17h, à l'Agora de Bonneville.

A l’occasion de la « Journée des Sciences économiques et sociales », le lycée G. Fichet à Bonneville, organise une table ronde sur la qualité de l'air dans la Vallée de l'Arve, ouverte au public.

  • 1ère partie sur le diagnostic : la qualité de l’air que l’on respire dans notre région.
  • 2ème  partie sur les effets démontrés et possibles de la pollution de l’air sur la santé.
  • 3ème  partie sur les solutions déjà adoptées, sur les difficultés de leur mise en œuvre et sur celles qui sont envisageables.

Intervenants :

  1. M. SADDIER, député, maire de Bonneville, ex-président du Conseil National de l’air
  2. Mme COMET, conseillère régionale, élue écologiste
  3.  Un représentant de Air Rhône Alpes
  4.  Dr VENJEAN, médecin allergologue
  5.  M. BRUNO, météorologue à Chamonix
  6. Mme COUDURIER, chargée de la communication externe à l'ATMB
  7. M. PRABEL,  représentant la FNTR (fédération nationale des transporteurs routiers)
  8. M. METRAL, président de l’ARSMB (association pour le respect du site du Mont Blanc)
  9.  M. SPANOL, chargé de mission « environnement » au SNDEC (syndicat national du décolletage)
  10. M. TERLIER, responsable QSE à la Cie du Mont Blanc
  11. Mme LASSMAN TRAPPIER, présidente de l’association Inspire

Plusieurs élus locaux seront également présents. Le public pourra prendre la parole pour réagir et poser des questions aux intervenants. 

Il ne s'agit pas de créer les conditions d'un "combat" totalement stérile entre les uns et les autres :

  • Sans dramatiser à l’excès, il s’agit de montrer que la situation est suffisamment préoccupante, pour que, à tous les niveaux (individuel, local, départemental, régional, national, européen et international), on ne reporte pas à plus tard l’impérieuse nécessité d’adopter des décisions parfois contraignantes et de faire d’autres choix que ceux que l’on a fait jusqu’ici, ou que l’on est spontanément tenté de faire.
  •  Il s’agit également de prendre conscience que des solutions existent, sans nier la complexité du problème, les contradictions dans lesquelles on baigne, et sans occulter la difficulté de mettre en oeuvre des solutions efficaces, socialement et économiquement supportables.

Responsable du projet : Marc Gindre, professeur de Sciences économiques et sociales au Lycée G. Fichet de Bonneville.

Venir en train
L'Agora est à 200m de la gare SNCF de Bonneville

Trouver ou proposer un covoiturage