Beaucoup d'idées circulent et des titres tapageurs apparaissent parfois sur internet ou dans la presse. Chamonix aussi polluée que Paris ? Qu'en est-il vraiment ? Joanna Forel, étudiante en Master 2 "Méthodes de Recherche en Environnement-Santé", a étudié les données d'Air Rhône-Alpes et Airparif, avec beaucoup de précision et voici les résultats des relevés de pollution, sur plusieurs années.

La pollution aux particules est préoccupante partout. Les niveaux en Haute-Savoie sont comparables ou supérieurs à ceux de Grenoble et de Lyon, mais fort heureusement bien inférieurs à ceux de Paris.

Si l'on regarde les pics de pollution, très visibles et fréquents en hiver dans la vallée de l'Arve, on remarque que Passy (vallée de l'Arve) se démarque du reste de la Haute-Savoie avec des niveaux nettement plus élevés, mais qui restent inférieurs à ceux de Paris.

Screen Shot 2015-02-16 at 10.24.46.png

Pour le dioxyde d'azote, polluant dont les niveaux réglementaires sont dépassés à Chamonix et polluant qui est le traceur de la pollution routière, les niveaux de Chamonix sont comparables à ceux de Grenoble et Lyon, mais très inférieurs à ceux de Paris.

La télévision nationale a annoncé en 2015 que l'air de la vallée de l'Arve ou de Chamonix était aussi pollué que celui de Pékin ou New Delhi. Fort heureusement, ces informations sont fausses. Il faut remarquer tout de même que l'air de la vallée de l'Arve ne respecte pas l'objectif de l'OMS pour la protection de la santé humaine.

Une zone sensible

La vallée de l'Arve et ses vallées étroites et peu ventilées en hiver, souffre d'une mauvaise qualité de l'air. Il convient d'être plus exemplaire qu'ailleurs, d'appliquer des solutions pionnières, afin de rendre à la montagne un air qui ne soit pas nuisible à la santé.

Voir le dossier La pollution atmosphérique : un risque majeur pour la santé, notamment dans la vallée de l'Arve 
et l'étude InVS Impacts sur la santé de la pollution à Annecy